Crédit photo : Paul Boucher

Du 28 avril au 30 novembre 2018, l’équipe de Coursing Through America traversera les États-Unis en canot de l'océan Pacifique en Oregon jusqu’à l'océan Atlantique dans les Keys en Floride. Cette éprouvante expédition de découvertes prendra environ 210 jours afin de compléter les 7 600 kilomètres d'un océan à l'autre ainsi qu’un portage de 600 kilomètres dans les Rocheuses.

Découvrir un pays par sa voie navigable est rempli de romance. Cette incroyable aventure de sept mois leur permettra de s’engager dans une relation idyllique avec la nature tout en retraçant les explorations légendaires de nombreux voyageurs historiques tels que Lewis et Clark, Louis Jolliet, Jacques Marquette ainsi que celles des Premières Nations.

Cette mémorable odyssée à travers les États-Unis s’amorcera sur les rives de l’océan Pacifique dans l’Oregon. Les aventuriers combattront ensuite le courant en remontant le fleuve Columbia sur près de 500 kilomètres. Ils devront portager les 4 premiers grands barrages hydroélectriques qui se présenteront devant eux avant d’atteindre la ville de Burbank dans l’état de Washington.

Ils remonteront et exploreront par la suite la magnifique rivière Snake sur environ 220 kilomètres. Cette rivière remplie d’histoire, située dans une plaine au climat semi-aride, offrira des panoramas spectaculaires aux canoteurs. Après avoir portagé 4 autres barrages hydroélectriques, ils vogueront et mèneront leur canot jusqu’à la ville de Lewiston dans l’Idaho.

Un long portage d’environ 600 kilomètres dans les Rocheuses attend les membres de l’équipe entre les villes de Lewiston en Idaho et Helena au Montana. Ils devront fournir un effort soutenu et surmonter les douleurs musculaires afin de franchir cette pièce de résistance. Ils auront l’opportunité d’être émerveillés par un décor enchanteur entouré de montagnes.

Dans le Montana, les grizzlis sont nombreux et énormes. Au printemps, ils sortent de leur hibernation et sont affamés. Ils se déplacent en longeant la rivière à la recherche de poisson ou d’animaux à chasser. Plusieurs sites de campement comporteront leur lot de traces de griffes acérées au sol. Bien que les grizzlis sachent très bien nager, l’équipe tentera autant que possible de dormir sur des îles afin de pouvoir les voir venir. Les repas seront cuisinés loin du campement, les barils de nourriture placés à plusieurs centaines de mètres des tentes dans lesquelles ne se trouveront qu’un matelas de sol, sac de couchage, poivre de cayenne et un livre. La délicate toile de la tente offrira un sentiment de sécurité bien illusoire. Il y a certaines nuits lors desquelles il deviendra difficile de fermer l’œil.

Ils navigueront ensuite sur le mythique fleuve Missouri sur près de 3600 kilomètres en ayant dorénavant le bonheur de bénéficier du courant qui les poussera et leur permettra de parcourir une bien plus grande distance chaque jour. Les Voyageurs iront à la rencontre des Premières Nations afin d’en apprendre davantage sur leur culture. Le portage des 14 barrages hydroélectriques viendra mettre leur endurance à rude épreuve. La vallée du bas Missouri sera propice aux orages violents et aux tornades. Il s’agira de la période de l’année lors de laquelle les tornades seront les plus actives (Montana, Dakota du Nord, Dakota du Sud, Nebraska, Iowa, Kansas, Missouri).

 

Crédit Photo : Jay Kolsch

Crédit photo : Jay Kolsch

 

Lorsque l’équipe atteindra la ville de St-Louis, les aventuriers bénéficieront d’une pause bien méritée de 5 jours.

Puis, leurs canots serpenteront sur les rivières Ohio, Tennesse et Tombigbee sur près de 1200 kilomètres jusqu’à la Baie Mobile dans le Golfe du Mexique (Illinois, Kentuky, Tennesse, Mississippi, Alabama). Ils feront la connaissance des America’s Great Loop Cruisers avec lesquels ils pourront partager leurs histoires d’expédition et de bons repas.

Les tempêtes qui s’abattront sur eux seront nombreuses. En l'espace de quelques minutes, la température deviendra parfois si froide que la pluie se transformera en grêle qui leur frappera le visage de plein fouet. Il leur faudra plisser les yeux et détourner le visage grimaçant pour amoindrir la douleur et la sensation de brûlure. Le ruban adhésif à l’oxyde de zinc recouvrera partiellement leur peau abîmée, fissurée, crevassée ainsi que les ampoules provoquées par les milliers de coups de pagaie. Les vents seront si puissants et hostiles qu'ils feront tanguer le canot au point où les vagues le rempliront.

L’immensité et la beauté du Golfe du Mexique seront contemplées sur les derniers 1300 kilomètres de cette magnifique aventure. L’équipage se laissera porter pour la poésie des couchers de soleil qui laisseront naître des ciels étoilés. La faune et la flore leur présenteront leurs plus beaux spécimens. Les aventuriers devront alors être vigilants et se méfier des morsures de requins, serpents, araignées, alligators et tiques. La saison des ouragans sera à son paroxysme et il leur faudra respecter la puissance de la nature.

Cette épopée se conclura sur les rives de l’océan Atlantique dans les Keys en Floride. Un lieu parfait et paradisiaque pour célébrer la fin de l’expédition d’une vie. Après quelques jours de repos et d’abondance, chacun retournera là d’où il vient avec la tête remplie d’histoires, d’images et de souvenirs gravés dans leur cœur.

 

Océan Pacifique : Astoria (Oregon)

Rivière Columbia : 500 km

Rivière Snake : 220 km

Portage de 600 km dans les Rocheuses

Fleuve Missouri : 3600 km

Fleuve Mississippi : 300 km

Rivière Ohio, Tennesse, Tombigbee : 1200 km

Golfe du Mexique : 1300 km

Océan Atlantique dans les Keys en Floride

Vous voulez en savoir plus ou suivre l'expédition, cliquez ici